#16 Couteau Suisse

20-12-2021

Je suis en camping
Dans la tente de l’attente
Un simple tissu me donne un faux sentiment de sécurité,
Face aux fauves qui pourraient se trouver à proximité.
Je préfère rester à l’intérieur, assis sur mon postérieur.
Si je réussi à faire comme si je n’existais pas,
Je serai probablement épargné par ce danger contre la vie.
De toute façon, j’ai tout don j’ai besoin ici.

Je suis président de ma propre démocratie
Avec toutes mes acolytes
Qui me tourne autour comme un satellite.
Je suis le soleil de tous ces enfants-rois !
D’un simple doigt,
Vêtu par l’anonymat,
Je transforme mes peurs et mon manque de responsabilisation
En insultes et en diffamations.
Je force les discussions
Avec la contradiction.
Divisée pour mieux régner est ma chanson.

Parlez-en bien, parlez en mal, mais parlez-en !
Être ignorer fait mal
Et plus j’ai mal, plus j’exige la justice autour de moi.
En faisant souffrir les autres,
Je ne me sens plus seul sur mon épave.
Si je coule, alors ils feront naufrage !
Pour l’instant, je coupe des arbres pour me réchauffer
Et je sors juste de ma tanière pour consommer et polluer.

Pour ne pas être reconnu, je porte un masque par-dessus tous ceux que j’ai déjà.
Je ne suis que des yeux !
Plus de trace !
Mon visage s’efface
Je ne vois même plus mes grimaces !
Je ne me reconnais plus…
Je ne me reconnais…
Je ne me…
Je ne…


Qui suis-je ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.